t2
19-02-2019

Puits de circulation - Groundwater Circulation Well (GCW)

Version imprimable Suggrer par mail

Les techniques de réhabilitation biologique soutiennent la dégradation naturelle ayant lieu dans le sous-sol et n’influencent, en règle générale, l’environnement que très peu. Les contaminants sont totalement minéralisés, un traitement supplémentaire des airs d’évacuations est rendu inutile.

Le but de l’assainissement biologique in situ avec le GCW est d’optimiser le potentiel de biodégradation déjà existant dans le soussol. Grâce à l’amélioration des conditions du milieu de vie des micro-organismes, on obtient une réduction effective des polluants.

Le procédé d’assainissement GCW est adapté à l’extraction de contaminants biodégradables des eaux souterraines (par exemple les huiles minérales, les composés organiques aromatiques, le phénol, les pesticides). Le pompage à la surface des eaux de la nappe n’est pas nécessaire.

A partir d’un puits de circulation des eaux souterraines (GCW) spécialement conçu et dimensionné, un courant est induit dans la nappe phréatique. Depuis cette zone d’influence, l’eau du sous-sol est transportée de manière continue vers le puits et entraîne les contaminants ainsi que les micro-organismes autochtones adaptés à leur dégradation. Lors de la traversée du réacteur biologique installé au coeur du puits, les bactéries et les contaminants sont adsorbés à sa surface. L’accumulation des bactéries peut être soutenue grâce à un apport supplémentaire de nutriments.

En outre, grâce á l‘oxygénation intensive des eaux de la nappe due à la conception du système, on obtient une augmentation de la biodégradation dans les porosités de la structure granuleuse du sous-sol. D‘autres nutriments, ou encore des gaz soutenant la biodégradation, peuvent être ajoutés à la circulation. Plusieurs variations dans l‘exploitation du système, comme le fonctionnement alterné, l‘inversion du sens de la circulation, les différentes configurations possibles du réacteur biologique (aussi “on site“) de même que la combinaison avec des procédés physiques et biologiques permettent une adaptation optimale au cas de figure de la pollution.

Avantages

  • Pas d’extraction d’eau souterraine, pas de gaspillage d’eau, pas de frais pour rejet d’effluents.
  • Pas de rabattement de la nappe d’eaux souterraines, pas de dommages à des constructions existantes
  • Les eaux souterraines traitées sont enrichies en oxygène dissous qui augmente le potentiel des processus naturels de dégradation aérobie.
  • Peu exigeant en énergie (le système consomme environ 4.5 kW/h).
  • Peu exigeant en espace (une installation sous la surface est possible).
  • Traitement simultané de la zone non-saturée et de la frange capillaire par extraction à la vapeur et récupération de la phase libre.
  • Ajustement des paramètres de circulation en fonction de la contamination
  • Diverses combinaisons possibles avec les technologies de traitement de pointe, en fonction du type de contamination (nanoparticules, bioréacteurs immergés, polymères à filtre moléculaire).
 
Further Information fr
IEG-Technologie-Logo
To discuss IEG Technologie GmbH | Soil and Groundwater Remediation Specialists - Puits de circulation - Groundwater Circulation Well (GCW) or your individual in situ remediation requirements in detail, please click here to contact Dr. Eduard J. Alesi, Managing Director.

© 2019 IEG Technologie GmbH | Soil and Groundwater Remediation Specialists